Par nature, la rencontre 


Une collaboration entre Pascale Gadon-Gonzalez, artiste en arts visuels et Agata Maszkiewicz, chorégraphe, danseuse et performeuse.
Un échange intime dans lequel les pratiques artistiques de chacune se rencontrent,
se croisent et se nourrissent pour rendre
compte de la complexité des relations
entre nature et culture.

Affiche_A3_ParNatureLaRencontre_v5.png

Associations symbiotiques dans notre environnement

 

Que nous disent les lichens ?

Images photographiques, situations à vivre et dispositifs à expérimenter

1.jpg
2.jpg

L’approche transdisciplinaire de Pascale Gadon-Gonzalez, entre art et science, nous transporte dans des paysages photographiques, au centre desquels le vivant constitue le lien organique de ses représentations.
Entre surface et profondeur, ses paysages n'ont plus vraiment d'échelle, ni de perspective. Géologies des sous-bois, ils nous révèlent les rapports organiques et énergétiques qui nous lient au terrestre.

 

Le lichen est emblématique dans ses recherches. Partant de ce micro organisme, L'artiste questionne les processus d'altérité et les inter-relations à l'origine de l'art et de la biologie.

Pascale Gadon-Gonzalez est née en 1961 à Angoulême, elle vit et travaille à Dignac, Charente.
Diplômée d'un DNSEP et d'un DEA en art numérique, sa démarche entre art et biologie, s'articule autour des notions d'altérité, de symbiose et d'épigenèse.

Elle a notamment exposé, au musée Zadkine à Paris « Le rêveur de la forêt » (2019), participé au «Chantier ouvert autour de l'anthropocène» – Villa Médicis Rome 2019, à la Biennale internationale d’art contemporain de Melle, Chapelle Jeanne d'Arc à Thouars, salon international jeune création de La Villette Paris, résidence de création au canada, Art Biologie Montpellier, Fondation Marguerite Moreau Châtellerault, Salon de la recherche photographique à Royan, Chemindart St Flour, entres autres.

Titre 1

Publics

L’exposition « Par nature, la rencontre » vise tous les publics en cohérence avec l’objet de l’association » : « démocratiser l’accès à l’art contemporain et y sensibiliser tous les publics ».

 

L’accès de l’exposition sera gratuit – les samedis et dimanches de 14h à 17H30

Il se fera lorsque l’association y sera autorisée, sur réservation et dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur (jauge – masque – gel).

Des visites commentées seront organisées les samedis et dimanches à 15h et en semaine sur RDV pour les groupes et les scolaires (entrée de 2 €).